C’est une simple journée d’été…

Elle me dit
qu’elle aime
les piscines
encore mieux
que les romances
tu sais
ce genre bien antérieur
au roman avec
ses grands airs
Elle me dit
au moins
les piscines
sont remplies
d’aventures
et de coïncidences
de surprises
et de magies
Je sais pour ses doutes
pour ses systèmes
grâce auxquels
elle maîtrise
cette âme tellement
romantique
son âme mise
à sécher
pour éviter de trop
souffrir
sous son joli vernis
mauve cartésien
comme seuls
dans le fond
savent le faire
les grands moralistes
Les vrai(e)s moralistes
Comme Scott Fitzgerald,
oui par exemple
Ou encore Paula Fox
Ou enfin Frédéric Berthet
Sans doute
se sent-elle
plus en sûreté
comme ça
Elle me dit
qu’elle aime
la foule de personnages
ensorcelés
qui viennent à la baignade
avec leurs yeux
d’enfant
leur crawl rapide
pour éclabousser
toutes ces tristesses
lourdes et lentes…
C’est une simple journée d’été
et moi je m’en voudrais
de compliquer
les choses
alors je l’écoute…