Eugène

Si je devais écrire un poème

il serait en dix lettres

il serait comme s’écrit S.A.V.I.T.Z.K.A.Y.A

un poème pas facile à prononcer

puis une fois bien en bouche

décliné à l’infini en deux trois syllabes

S.A.

V.I.T.Z.

K.A.Y.A

avec le même mystère

qui se lève autant qu’il s’épaissit.