Servitude

J’habite une résidence calme

ce que j’associe par expérience

à un gros coup de bol immobilier

si calme

qu’on frôle le paranormal

même les oiseaux ferment leur gueule

tout intimidés

cloitrés sur leurs branches

une fois une seule

ma voisine du dessous a voulu écraser

ma compagne avec sa 206

petits meurtres en sourdine

autorisés le dimanche

calme aussi

après trois heures d’attente

en compagnie de Paris Match et Closer

mon médecin

déteste faire des arrêts maladie

pour l’infléchir

vérifier l’alignement des planètes

et tenir dans la main

une recommandation des pompes funèbres

on va prendre le pouls

comme il vient

le prendre s’il en reste

sinon c’est pas grave

ma carte n’est pas vitale

et vos médicaments sentent

la souris de laboratoire

bien sûr que je me calme

même un peu trop

des milliers de symptômes

se sédentarisent avec nous

nous regardent

comme leur animal domestique

de quoi je me plains ?

du manque d’action

du lissage MP3 appliqué aux humains

de la poésie qui gagne des prix

sans effort

sans cette odeur

qui me donne envie

de lui bouffer le cou

du calme je me dis

mais

je ne le pense pas

M.G.