Tu dis la tendresse…

Tu dis le pont de Gênes

et l’attentat

de Westminster

tu dis que même

parfois

alors tu pleures

Surtout

quand je tente

de m’évader

de ta présence

derrière ma corbeille

de passions

vides…

Tu dis chaton

je m’en fous

que tu sois tendre

Tu dis la tendresse…

Cet été

un peu après

toi

sais-tu au moins

comme j’ai eu envie

de faire l’amour 

à cette guêpe 

pendant que tes remords

se mêlaient

au reste du bétail…

Tu dis que tu t’en fous

putain

que je veuille étendre

mes bras

jusqu’à l’océan

Tu dis : j’espère qu’un jour

tu vas en finir

une bonne fois

pour toutes

avec ces histoires

de garçons perdus

Tu dis chaton

le dentifrice

ne peut pas toujours

tout résoudre…

Tu dis la tendresse…